EXTRAITS DE LA LETTRE N°11 DE L’ASSOCIATION « POUR MIEUX CONNAITRE LE TCHAD » (PMCT)

Capture-PMCT-LettreNo11.

A LIRE SUR LA LETTRE N°11 DE L’ASSOCIATION « POUR MIEUX CONNAITRE LE TCHAD » (PMCT, siteweb: http://www.pmctchad.org/ )

1-Présentation du livre de Guy Labertit : IBNI (1949-2008) – UNE VIE POLITIQUE ASSASSINÉE AU TCHAD , par Johanne Favre

2-Hommages à Jeanne-Françoise Vincent par Marie-José Tubiana et Maud Gauquelin.

3-Réflexion : « Mali-Sahel – Le plus important : le développement, l’Etat de droit »  par  Acheikh Ibn Oumar. (voir aussi sur ce même blog : https://yedina.wordpress.com/2013/03/27/mali-sahel-le-plus-important-le-developpement-letat-de-droit/)

EXTRAITS DES ARTICLES AU SOMMAIRE (voir les textes complets en suivant le lien : http://webdom.typepad.com/pmct/LETTRE%20PMCT%20N%C2%B011%20VD.pdf )


1-EXTRAITS de  Présentation du livre de Guy Labertit : IBNI (1949-2008) – UNE VIE POLITIQUE ASSASSINÉE AU TCHAD , par Johanne Favre :
« Le livre de Guy Labertit me semble répondre à une double nécessité : nécessité morale d’abord, pour que cinq ans après la disparition d’Ibni Oumar Mahamat Saleh se poursuive la recherche de la vérité et de la justice ; devoir de mémoire ensuite : l’auteur apporte aussi sa pierre à l’histoire du Tchad, en restituant ce qu’il sait, et son éclairage de la période est à la fois très documenté et très pédagogique.
Le livre porte ainsi autant sur le contexte que sur le personnage d’Ibni lui-même, remémoré à travers les rencontres et les échanges qui ont émaillé la vie des deux hommes.GuyLabertit-UnevieAsssassinée-Image


C’est par l’arrestation d’Ibni que commence le récit, et tout de suite, Guy Labertit se refuse à ménager les responsables politiques français : « Entre le moment de son arrestation et sa mort vraisemblablement liée aux sévices subis peu après son enlèvement, les militaires français sur place qui avaient su tirer d’affaire Idriss Déby Itno (…) étaient en capacité, s’il y avait eu une réelle pression politique de Paris, d’empêcher l’arrestation d’Ibni et de le sauver de cette fin ignoble » (p. 27)… »

2-EXTRAITS  de Hommages à Jeanne-Françoise Vincent par Marie-José Tubiana et Maud Gauquelin. :  «. Le 17 et 18 octobre 2009, notre collègue et ami Stefan Kröpelin, géologue, eût la géniale idée de réunir à Géménos, village proche de Marseille, un certain nombre de chercheurs, toutes disciplines confondues (vulcanologue, géologue, entomologiste, botaniste, 

Photo-JeanneVincent -M-J.T

palynologue, ethnologue…) ayant travaillé au Tchad. Nous étions une vingtaine offrant plusieurs couches géologiques, des plus anciens survivants, ceux qui étaient sur le terrain dans les années 60 aux plus jeunes qui démarraient des recherches s’inscrivant dans leur pas. C’est lors de cette réunion que j’ai vu Jeanne – Françoise Vincent pour la dernière fois. Elle venait de surmonter une lourde opération mais n’avait rien perdu de sa joie de vivre ni de son dynamisme… »

 3-EXTRAIT de :   « Mali-Sahel – Le plus important : le développement, l’Etat de droit »  par  Acheikh Ibn Oumar. :«  …Mais il n’est pas facile pour l’opinion européenne d’être sensible à l’importance cruciale de cette question du développement économique et social, car la focalisation dramatisante sur les  attentats, les otages, et l’omniprésence étrange des visages des chefs djihadistes au détriment du quotidien des populations locales, donnent de la zone sahélienne, l’image d’un Far-West presqu’entièrement vide, sillonné par des bandes terroristes apatrides, des narcotrafiquants, et quelques chameliers nomades « nobles et fiers »,  derniers témoins d’une humanité mythique qui refusent la modernité, le matérialisme et l’autorité centralisée, mais en voie de disparition… »

4-A LIRE AUSSI SUR LA LETTRE N°11 DE L’ASSOCIATION « POUR MIEUX CONNAITRE LE TCHAD » (PMCT) : COMPTES RENDUS DE LECTURES par Marie-José Tubiana et Claude Dumerger:

->Nadia KARAKI. La joie de la rencontre. Mission des sœurs des Saints-Cœurs au Tchad. 1962-2012, N’Djamena

->Ali Abdel-Rhamane Haggar. Éloge de l’amitié fraternelle, Al-Mouna, L’Harmattan, 2012.

->Claude SOUBESTE. Une saison au Tchad (Juillet 1979-Février 1985), L’Harmattan, avril 2012.

->Marc SIGUIER. Cahier de l’été indien, J.-C. Lattès, mars 2012.

COMPTES-RENDUS DE SOUTENANCES DE THESES

->ABOUBAKAR ALI KORE a soutenu sa thèse de doctorat de sociologie le 18 novembre 2011 à l’Université de Franche-Comté : Socialisation politique au Tchad : analyse critique du contenu des livres scolaires (1960-2005).

->Nathan NGARASSEM a soutenu sa thèse de doctorat de science politique le 5 mars 2012 à l’Université de Lyon 3 : La rébellion « Codos » au Tchad. Une guerre Nord-Sud sans fin ?

Vous pouvez envoyer à PMCT vos informations, commentaires et notes bibliographiques qui paraîtront dans la prochaine lettre : contact@pmctchad.org ou johannefavre@yahoo.fr

PAS ENCORE MEMBRE DE PMCT ?

Pour adhérer, envoyez vos coordonnées à l’adresse : contact@pmctchad.org

Une réponse à “EXTRAITS DE LA LETTRE N°11 DE L’ASSOCIATION « POUR MIEUX CONNAITRE LE TCHAD » (PMCT)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s